Circuit de la Valmasque à Fontanalbe

Publié le par PHILOU


    Malgré le temps mitigé de ce vendredi 22/08 , je me suis rendu dans le vallon supérieur de Casterino ( Haute-Roya ) pour démarrer cette rando à 8h30 à partir de la balise 393 via la baisse de la Valmasque et ses trois lacs.

 

 
   
  
    La première partie se déroule sur une piste très empierrée jusqu'à la balise 393 , bifurcation à droite pour le lac de l'Agnel que je ne prends pas , et la balise 374 jusqu'à la cascade pour ensuite suivre quelques lacets plus abrupts vers la balise 98 et 97 à 2294 m au pied du lac Vert, le plus petit mais le plus beau.
    Le refuge de la Valmasque est situé lui , à droite via la balise 98 A où se forme une boucle.

  

  

                           
          
   

    Le lac Vert offre sur sa partie sud quelques espaces de prairies au bord de l'eau qui invitent les randonneurs à la baignade par ses petites criques très claires mais aussi bien fraîches.
   
   
    Je reprends mon chemin après une courte pause pour longer les trois lacs sans dénivelé apparent pour atteindre facilement le lac Noir à 2280 m puis le grand lac Basto à 2341 m d'altitude.
     Sur la gauche du Basto on aperçoit les rochers de Ste Marie à plus de 2300 m et sur la droite les têtes nord et sud du Basto traversées par le GR 52.
  
  
  

  

        A la balise 96, au pied de la baisse de la Valmasque dans un espace relativement plat , un troupeau de chamois et chevreaux avait élu domicile pour mon plus grand plaisir.
      D'ailleurs à cette balise, 2 directions s'offrent à vous , soit tout droit vers la baisse de la Valmasque soit à votre gauche en direction de la baisse de Fontanalba.
    
    

     Je pris la première option pour aller me restaurer vers 13 h et après 4 bonnes heures de marche. La montée ne fut pas trop difficile et au sommet à 2548 m (balise 94)  sur l'autre versant débouche le GR 52 en provenance de la vallée des Merveilles.
     De la baisse, on peut admirer le mont du grand Capelet qui culmine à 2935 m et sur la gauche le célèbre mont Bego et ses 2872 mètres.
              
     
 
 
   
   
  
   Après une pause d'environ 45 minutes et juste après les premiers mètres de descente, je pris un petit sentier très rocailleux qui mène au pied du Mt Bego à 2791 m d'altitude. La descente est scabreuse compte tenu des nombreux éboulis.
    De retour à la balise 96, je pris la direction de la baisse de Fontnalba pour gravir pendant une bonne demi heure la partie  à mon avis, la plus difficile du circuit pour atteindre la balise 397 à 2560 m et entamer une longue descente dans ce vallon très minéral   jusqu'à la balise 389 où se situe le refuge du même nom .
    D'ailleurs on peut voir en contre bas le lac Vert de Fontanalbe situé dans la zone protégée et réglementée pour ses inscriptions dont la fameuse voie sacrée.
   

   

   

   

A la balise 390 , près de la vacherie , je pris à gauche par une piste empierrée et très utilisée par les 4X4 , dont celui du parc du Mercantour, et qui passe en contre bas du lac des Grenouilles pour rallier la balise 395 et le parking , à 18 h, au terme d'une rando d'environ 8 h de marche effective avec plus de 800 m de dénivelé et que je qualifierai de "sportive" mais où l'effort fut récompensé par la diversité et la splendeur des paysages rencontrés.
 

Publié dans RANDONNEE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article