Randonnée "sportive" au Brec d'Utelle.

Publié le par PHILOU

    Par ce beau dimanche très ensoleillé d'octobre , nous avons pris la direction de la basse Vésubie via le hameau du Figaret pour entreprendre la longue ascension qui mène au Brec d'Utelle.

           

    Cette randonnée dont l'itinéraire le plus connu et le plus emprunté est celui au départ d'Utelle en direction du col du Castel Ginesté , n'avait pas les faveurs de nos animateurs du club rando06, Matthieu et Cécile, qui ont préféré ajouter 200m de dénivelé au départ du Blaquet situé à 629 m d'altitude.

   

         

    

    C'est donc un imposant groupe qui pris le départ vers 9h30 par un chemin forestier avant de récupérer le chemin balisé de jaune où seuls quelques rares endroits affichent le marquage du GR 510. Seul, un gentil toutou qui nous accompagna jusqu'au but semblait connaître le parcours sur le bout des pattes.

   

   

    

      La marche vers le Brec est longue et semble inaccessible puis nous traversons de belles clairières puis nous enfonçons dans la foret par un beau sentier bordé de mousse et de buis aux senteurs d'automne.
Auparavant, nous avions scindé le groupe en 2 et c'est Matthieu qui devait se charger de nous amener au sommet pour les 2/3 d'entre nous.

  





     Enfin nous atteignons la croisée des chemins (GR 5 et GR 510) et direction plein sud vers le sommet rocailleux du Brec et il est environ 11h45  lorsque nous marquons une pause avant l'escalade finale.
   A la borne 155, il reste le plus dur à faire car il faut se servir de ses mains et escalader jusqu'au sommet au milieu d'un troupeau de chèvres bien pacifiques perchées sur les rochers au bord du précipice.
De quoi donner le vertige !

   



     

     

        Enfin , nous arrivons au sommet vers 12h45 et là c'est à couper le souffle tellement le panorama (inoubliable) sur le Mercantour, la cote d'Azur et les vallées environnantes ( Var-Tinée-Vésubie ) est grandiose.
    C'est donc sur cette crête rocheuse perchée à 1604 m d'altitude que nous avons mangé et pris un peu de repos avant de redescendre vers 14 h , par le même itinéraire.

       





      Un peu d'histoire pour rappeler que le site du Brec d'Utelle, haut lieu de l'époque napoléonienne , constitua de 1792 à 1794 , une poche de résistance des troupes austro-sardes.

    Ceci précisé, notre groupe devait rejoindre celui de Cécile et effectuer la descente vers le Blaquet et les voitures après plus 6 heures de marche effective pour un dénivelé total de 980 m au rythme de 300 m à l(heure ce qui n'est pas un record mais une performance quand même.

          

         La journée s'est clôturée par la cueillette de jolies branches aux couleurs rouges et ocres très décoratives que tout le monde a pu appréciées.
    C'est à Plan du Var que nous nous sommes séparés après avoir pris un dernier verre bien mérité.
    Bravo au club pour cette belle rando mais attention  à la participation qui bien que très sympathique gagnerait à être moins importante. Il est vrai que ce n'est pas facile de refuser du monde lorsque l'on a du succès.

Publié dans RANDONNEE

Commenter cet article

Coach sportif 04/07/2011 14:27



Merci pour cette jolie balade ! bonne marche à tous !