Randonnée à thème : le brame du cerf.

Publié le par PHILOU

    Nous étions très (trop) nombreux ce dernier dimanche de septembre pour nous rendre à Courmes, charmant village des gorges du Loup , situé à 630 m d'altitude et entreprendre un circuit qui devait nous amener sur les traces du cerf, très présent dans ce massif forestier.   
                
          



    C'est donc vers 10 h que notre groupe , encadré par Fabrice et 2 renforts de circonstance , a pris le départ derrière l'église du village en empruntant le GR 51 qui s'élève sous de gros chênes où après quelques lacets parmi les bosquets , on rejoint le tracé horizontal qui nous mène jusqu'à une portion panoramique en balcon sur la haute vallée du Loup.




    Nous marquons une pause avant d'atteindre le vaste plateau synclinal dénudé de St Barnabé ( 948 m balise 85 ) où les troupeaux à ovins sont présents dans ces maigres garrigues.





    Nous quittons le GR 51 et bifurquons à droite pour remonter le rebord sud de l'épaulement menant au Puy de Tourrettes (1268m) que nous ne gravirons pas entièrement pour marquer une halte déjeuner à altitude 1077 près d'une bergerie ruinée ceinte d'une admirable muraille.
    Avant de reprendre la route pour rejoindre à nouveau le plateau St Barnabé, nous avons écouté avec attention les explications documentées de nos guides du jour sur la vie en général et du brame en particulier du cerf d'Europe
.








   Depuis la petite chapelle , nous nous sommes dirigés via Pré Royer et Brafaman vers 14h50 et avons eu la chance  d'apercevoir un cerf sur la crête opposée versant nord, certainement effrayé par la présence de nombreux randonneurs à cette heure de l'après-midi.





        C'est vers 15h30 et au beau milieu de la foret que nous avons pu entendre ce fameux brame qui ne laisse pas indifférent tant il est puissant et semble libérer une tension intérieure.
  
Quelques centaines de mètres plus loin, nous avons pu observer également quelques biches en vadrouille sur le flanc gauche opposé au sentier du retour.






   Notre circuit se termina aux alentours de 17 heures pour rejoindre le parking du village et son auberge où la terrasse extérieure fut prise d'assaut pour un dernier verre avant le retour au bercail.
   Bravo au club Rando06 pour cette magnifique journée où seul le soleil nous aura manqué un peu pour que notre satisfaction soit totale.
    

Publié dans RANDONNEE

Commenter cet article