Randonnée transalpine vers le Mont Toraggio

Publié le par PHILOU

   Ce dimanche 15 juin, il fallait être matinal et oublier un peu la "Fête des Pères" pour suivre le clubrando06 en direction de l'Italie (vallée de la Nervia) via le col de Melosa situé à 1541 m d'altitude et point de départ de notre parcours sur le "Sentiero degli alpini".

        

    Ce sentier qui est sans doute le plus spectaculaire de cette zone devait nous amener vers la  "Sella d'agnaira" située à 1857m à travers une flore très riche à cause du climat et du terrain.

   
    Après une bonne heure de montée, nous avons marqué  une pause salutaire et repris la direction du Mt Toraggio pour redescendre vers le "Pas de l'Incise" (1684m) situé sur le versant français et dominant la vallée de la Roya et les sentiers au départ de la Brigue notamment.

      

 





     C'est vers midi que nous avons rejoins le col du Corbeau au pied du fameux "Monte Toraggio" où un randonneur chevronné venait d'être accidenté lors de sa descente.
   L'intervention d'un hélicoptère devait s'avérer nécessaire après que notre guide du jour , Philippe, (ce n'est pas moi) ait pu transmettre les coordonnées par son GPS.
      
    Cet épisode malheureux nous fit abandonner l'ascension et reprendre notre route vers 14 h après avoir effectué la pause casse-croûte au col noyé dans le brouillard.
    De retour au "Passo dello incisa" nous avons pris le chemin des falaises sur le versant italien où la hauteur d'environ 200 m donne une ambiance dolomitique à ce parc naturel.
    Ce sentier creusé dans la roche a des passages exposés où des câbles métalliques ont été installés sur la paroi pour éviter les chutes générées par le vertige ou la glisse dans certains endroits très humides.

      


    Sur ces mêmes roches, nous pouvons voir du mois de mai au mois de juin, la floraison des Saxifraga Lingulata , une plante endémique de la ligure provençale.
   Il faut rappeler aussi que ce "Sentiero degli Alpini" a été fait entre les années 1936 et 1938 pour des raisons militaires afin d'aider les artilleurs français qui étaient postés dans la vallée de la Roya.

     

    Il était environ 16h30 lorsque nous avons rejoins la piste carrossable qui nous a conduits jusqu'au refuge "l'Allavena" du C.A.I de Bordighera au terme d'un circuit assez sportif de plus de 6 heures qui nous a amenés entre ciel et terre malgré des conditions météo peu favorables à la vue panoramique qui fait le charme de cette vallée.


    C'est avec la fraîcheur (7°) et la bonne humeur que nous nous sommes quittés vers 17h45 pour retrouver la pollution maritime de notre littoral préféré.

Publié dans RANDONNEE

Commenter cet article

Françoise 16/02/2011 18:12



Voilà une autre idée pour vos randonnées en Italie: le merveilleux Tyrol du Sud, au pied des Dolomites, les montagnes les plus belles au monde!


Pour en savoir plus: www.tyrol-italie.fr!